Logo Elektronique

Microcontrôleur PIC

4 microcontrôleurs PIC de familles différentes

Les microcontrôleurs PIC forment une famille de microcontrôleurs de la société Microchip.

Le nom PIC n'est pas officiellement un acronyme, bien que la traduction en « Peripheral Interface Controller » (contrôleur d'interface périphérique) soit généralement admise. Cependant, à l'époque du développement du PIC1650 par General Instruments, PIC était un acronyme de « Programmable Intelligent Computer » ou « Programmable Integrated Circuit ».

L'entreprise Microchip

Microchip Technology (ou tout simplement Microchip) est un fabricant de semi-conducteurs fondé en 1989, à partir d'une division de General Instruments.
Microchip produit les microcontrôleurs PIC, des composants KEELOQ, des composants radiofréquences, des composants de gestion des batteries, des interfaces, des composants analogiques, etc...
Le siège social se trouve à Chandler en Arizona. Des unités de production sont situées en Arizona et dans l'Oregon.

Ses principaux concurrents sont : Atmel, Freescale, STMicroelectronics, Texas Instruments, Analog Devices et Maxim IC.

Intérêt

Divers microcontrôleurs PIC

Un microcontrôleur est une unité de traitement de l'information de type microprocesseur à laquelle on a ajouté des périphériques internes permettant de réaliser des montages sans nécessiter l’ajout de composants d'annexes. Un microcontrôleur peut donc fonctionner de façon autonome après programmation.
En ce sens, les PIC sont particulièrement bien dotés, car ils intègrent mémoire de programme, mémoire de données, ports d'entrée-sortie, et même horloge (bien que des bases de temps externes puissent être employées).

Certains modèles disposent de port et unités de traitement de l'USB.

Signification du nom des composants

Les PIC disposent de plusieurs technologies de mémoire de programme ROM : EPROM, EEPROM, UVPROM, flash.

Leurs noms se composent de 2 chiffres + 1 ou 2 lettres + un nombre.
Exemple : 16F84 => 16 est le type de processeur, F est le type de mémoire flash, 84 est la version du PIC.

Liens

Les deux liens présents dans cet article vont vous être utiles. En effet, le site Wikipedia fournis quelques informations intéressantes sur les PIC. Et le site web de Microchip est utile, en particulier pour télécharger l'utilitaire gratuit: MPLAB.


Article rédigé par Tony le 30/04/2007 à 12h45